article: un détecteur de burn-out

Article intéressant sur une méthode prometteuse pour établir un réel diagnostique. Détail intéressant: cette méthode est basée sur la variabilité de la fréquence cardiaque, exactement comme la Cohérence cardiaque, méthode extrêmement simple, justement pour prévenir ce genre de problèmes. Dommage que l’article n’ait pas établi le lien! 24heures du 3.11.15: Un détecteur de burn-out en savoir plus sur la Cohérence cardiaque retour au...

livre: cohérence cardiaque 365

descriptif Vous avez entendu parler de la méthode de la cohérence cardiaque et aimeriez en savoir plus? Si vous voulez comprendre sans aller dans les moindres détails, ce petit livre est pour vous. Ce petit guide explique comment la méthode fonctionne, donne les détails nécessaires pour apprendre rapidement la technique et aide à intégrer la pratique dans le quotidien. L’auteur du guide, le Dr David O’Hare, est un spécialistes de la cohérence cardiaque reconnu mondialement. commentaire Une excellente porte d’entrée pour se lancer sans l’aide d’un professionnel. Le guide est vite lu, facile d’accès et pas cher. référence Dr David O’Hare Cohérence cardiaque 365: Guide de cohérence cardiaque jour après jour Éditions Thierry Souccar retour au blog...

la cohérence cardiaque – un outil simple et puissant

la cohérence cardiaque – c’est apprendre à respirer… mais pourquoi donc ? Du premier abord, ça peut effectivement paraître étonnant! Pour comprendre, il y a besoin de quelques explications… Le but de la méthode est, comme le nom l’indique, de se mettre en « cohérence ». Ce terme fait référence à la « variabilité cardiaque », soit la variabilité de la fréquence cardiaque. Ce que beaucoup de gens ignorent, c’est que lorsque nous prenons le pouls, nous déterminons la fréquence cardiaque moyenne sur la durée de mesure choisie. Or, le cœur  accélère et ralentit sans cesse, dirigé par notre système nerveux autonome (SNA). Ceci est nécessaire pour que le corps puisse s’adapter aux conditions internes et externes qui changent sans cesse, et maintenir l’homéostasie. Bien que le SNA travaille en pilote automatique, il est possible d’influencer son fonctionnement, et ceci justement par la respiration. En pratiquant régulièrement la respiration telle que décrite plus bas, nous pouvons équilibrer le fonctionnement du SNA et influencer les nombreuses autres fonctions dirigées par le SNA, dont la fréquence cardiaque, et ainsi se mettre en « cohérence cardiaque ». La méthode de la cohérence cardiaque est issue de la recherche dans les neurosciences et de la neurocardiologie. De nombreuses études témoignent de l’efficacité de la méthode et des bénéfices très vastes qui peuvent être attendus, tant au niveau physique qu’émotionnel et mental. : en savoir plus sur les bienfaits de la cohérence cardiaque réduction du niveau de stress et baisse de l’anxiété meilleur équilibre émotionnel de manière générale performances mentales augmentées, pensées plus claires meilleure concentration meilleures prises de décisions augmentation de la créativité effet bénéfiques sur le système immunitaire,...

pas le moral, manque d’énergie, envie de rien ?

Si c’est le cas, vous traversez peut-être un épisode dépressif. Les signes associés à la dépression sont nombreux, par exemple l’irritabilité, l’anxiété, une fatigabilité accrue, la diminution de la concentration et de l’attention, une baisse de l’estime de soi, un sentiment de culpabilité ou de dévalorisation, une attitude pessimiste face à l’avenir, des problèmes de sommeil, la modification de l’appétit ou encore une baisse de libido. Si ces signes persistent pendant plus de deux semaines et impactent votre fonctionnement social et votre travail, il est fortement recommandé de consulter votre médecin généraliste. Il est très important de se soigner au plus vite lors d’un premier épisode dépressif, sinon la durée du traitement et le risque de rechute sont d’autant plus élevés. Selon le degré de sévérité, un traitement pharmacologique avec des antidépresseurs est nécessaire. Ces derniers agissent généralement en inhibant la recapture de la sérotonine, un neurotransmetteur fortement impliqué dans la gestion de l’humeur. Dans des cas plus légers, les signes de dépression peuvent souvent être traités par des remèdes naturels, par exemple la spagyrie. Parmi la centaine d’essences de la spagyrie, plusieurs ont un effet antidépresseur et soignent les nombreux signes qui peuvent accompagner la dépression (anxiété, irritabilité, insomnie, épuisement, manque de confiance en soi, etc.). Le mélange d’essences est fait sur mesure, de manière à répondre au mieux à tous les signes présents et agit ainsi de façon très ciblée. L’avantage de la spagyrie par rapport à la phytothérapie « classique » est qu’elle ne présente aucun risque d’interaction avec d’autres médicaments, et peut donc même être prise en parallèle à un traitement antidépresseur médicamenteux. Un accompagnement...